RPI – Classe de FONS – Un espoir reste un espoir

Communiqué du collectif des parents du RPI Fons Cardaillac.

Bonsoir,

Cet après midi à Cahors siégeait le Comité Départemental de l’Education Nationale.

Ce comité est composé de représentants des syndicats d’enseignants, de maires, de conseillers généraux et de représentants des parents d’élèves.

Ce matin, les élus et parents d’élèves ont trouvé dans leur boite mail une lettre que nous avons envoyé hier soir leur exposant le contexte de notre RPI.

Lors de la réunion d’aujourd’hui, M. Frescaline (conseiller général du canton de Lacapelle-Marival) a pris la parole à de multiples reprises pour soutenir les petites écoles rurales.

Un vote a eu lieu, chacun devant se prononcer sur les propositions de fermetures de classes. (pour / contre / abstention)
Ce vote est consultatif.
Nous avons obtenu l’unanimité contre la suppression d’un poste à Fons.
Certaines écoles n’ont pas obtenu un vote aussi clair.

Mercredi matin l’éducation nationale et le préfet se réunissent pour décider quels sont les postes qui seront supprimés, les votes d’aujourd’hui seront pris en compte.

Un petit espoir subsiste donc pour nous, on va en finale !

André Mellinger a écrit mercredi un courrier au préfet lui demandant de nous (Fons Cardaillac et Beduer Faycelle) laisser tranquille…

Nous allons donc attendre la décision finale, notre mobilisation et l’action de nos élus ont pour l’instant été payantes.

Nous sommes toujours vivants et tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir.
Même tout petit, un espoir reste un espoir.

Le collectif des parents du RPI Fons Cardaillac.

logo-RPI

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Print this pageEmail this to someone
Ce contenu a été publié dans ACTUALITÉ-ÉVÈNEMENTS, ÉCOLE - RPI. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Blocage des indésirables par WP-SpamShield