Partenariat Université / Mairie

Convention entre l’Institut Universitaire pour l’Administration des Institutions culturelles de l’Université Aix-Marseille et Fons dans le Lot.

Il a été décidé entre l’Université d’Aix-Marseille et le village de Fons ( 46 ) de signer une convention qui prévoit la réalisation d’une étude sur le rôle des collectivités locales dans les années à venir.
Il s’agit de confier dès le mois d’octobre 2014 à une trentaine d’étudiants de Master 2 , une analyse de situation d’une part, et une prospective d’autre part, des compétences que pourraient conserver les mairies à l’issue de la réorganisation des collectivités territoriales.

Spécialisée en Droit Économie et Gestion de la culture , ces étudiants seront organisés par équipe de 5 et à l’image des projets des Grandes Écoles, chacune d’entre elles livrera ses conclusions au terme d’une réflexion qui durera six mois. Cela donnera lieu à une soutenance publique des projets , avec un classement qui permettra de retenir l’étude la plus performante.

Il s’agit pour la Mairie de Fons d’engager une première réflexion sur l’évolution actuelle de la démocratie locale. La redistribution des compétences entre les Établissements Publics de Coopération Intercommunale ( EPCI ) et les collectivités locales n’obéit à aucune règle cohérente tant sur le plan décisionnel que fiscal ou financier.
Les lois de décentralisation de mars 1982 , avaient pour principal objectif de rapprocher le citoyen de la décision. La loi sur l’Administration Territoriale de la République qui fut votée 10 ans plus tard organisera et harmonisera ces transferts. La volonté politique de départ fut ensuite enrichie de textes et de dispositions réglementaires pour être opérationnelle sur le terrain.
Le processus de dialogue au niveau local s’est considérablement enrichi. Les élus locaux, discutent au quotidien avec les habitants de la cité pour en façonner les lendemains. Mais aujourd’hui la crise économique conduit inexorablement l’Etat à modifier ce schéma jugé trop coûteux pour en installer un autre . Le regroupement devient le maître mot. Les EPCI sont présentés comme une alternative…

Ce contenu a été publié dans MAIRIE. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Blocage des indésirables par WP-SpamShield