Retour sur le stage de Taijiquan du mois de juin

Exploration guidée du souffle et de l’énergie.

taiL’association Zhou Yi, basée à Fons, a eu l’honneur d’inviter ce mois de juin Dany Fiard, professeur de Taijiquan de l’école Wu. Lors d’une sixième session dans le Lot, l’enseignante formée par une lignée de grands maîtres chinois a délivré à sept pratiquants un stage très complet réparti sur cinq matinées.

Sur le thème dicté par un proverbe indien “Si l’air tisse l’univers, le souffle tisse l’homme”, il s’agissait de poursuivre l’apprentissage des 84 mouvements qui constituent l’enchaînement intégral. Mais avant tout, d’approfondir les subtilités de cet art martial d’origine chinoise, exercice ancestral de longue vie.

Avant même de se traduire en mouvements, la pratique sollicite l’intention, mobilise le souffle et l’énergie. En effet, bien au-delà d’une simple expression corporelle, le Taijiquan, grâce à la dynamique énergétique qui le fonde, apprend à explorer son espace intérieur et son environnement spatio-temporel sur quatre plans fondamentaux : physique, émotionnel, subtil et spirituel.

Connaissance et maîtrise de sa propre nature, respect des autres, tracent la voie privilégiée pour avancer en confiance dans sa vie et trouver, au travers de l’harmonie gestuelle, la paix de l’esprit.

Dans quelques mois, Dany Fiard viendra animer d’autres sessions afin de mener à terme cet accompagnement et partager avec de nouveaux adeptes son savoir, fruit d’une longue et intense expérience.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Print this pageEmail this to someone
Ce contenu a été publié dans ACTUALITÉ-ÉVÈNEMENTS, ZHOU YI. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Blocage des indésirables par WP-SpamShield