Si l’école de Fons nous était contée….

Un petit matin d’automne, il y a deux ans, une nouvelle réforme s’est imposée à l’école et surtout aux enfants qui la fréquentaient. Cette réforme modifiait les rythmes scolaires en introduisant pendant la journée des activités culturelles, sportives ou artistiques.

Mais voilà, l’État dans la même réforme, a décidé de confier l’organisation de ce temps “après l’école” aux Mairies. Tout en précisant bien évidement que le temps de la classe et celui du “périscolaire ” ne devaient faire qu’un sur le plan éducatif… et pour sceller ce pacte toutes les communes ont dû rédiger un Projet Éducatif de Territoire (PEDT)… Sur le plan financier, elles percevraient 50 euros par enfant et par an…

Alors dans ce contexte, comment un petit village, pouvait-il s’organiser pour mettre en place ces nouvelles dispositions sans moyens financiers ou presque ? C’est à ce stade que notre histoire devient passionnante.

La Mairie, qui ne pouvait à elle seule organiser des activités ayant une vraie valeur éducative a fait appel aux habitants du village pour qu’ils reviennent à l’école. Souvent dans leur école… Au début ils furent 8, puis 12, puis 15 et aujourd’hui ils sont presque 40 !


Mais que font-ils ? Ils proposent aux enfants 12 activités différentes par semaine organisées sous la forme d’ateliers (arts plastique, nature, audio-visuel, photo, arts du cirque etc.). Certains d’entre eux détiennent de vraies qualifications en matière socio-éducative et les autres transmettent ce qu’il savent avec bonheur. Et tout cela bénévolement avec pour motivation, les enfants, notre école de village et un profond sens de l’autre.

Pour mieux structurer leurs actions ils ont créée au mois de juillet 2015 une association Saperlipop’art.

Depuis, tout au long de l’année scolaire, de très jolis travaux sortent de ces ateliers. Pour témoigner de tout cela nous avons organisé ce samedi, dans les jardins de l’école une petite fête-exposition.

Vous êtes venus nombreux nous soutenir,
Un grand merci !

La Présidente de Saperlipop’art,
Isabelle Ughetto.

Ce contenu a été publié dans ÉCOLE - RPI, SAPERLIPOP'ART. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.